Hétérotopos

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

You Speak My Language - John Scofield & Pat Metheny [1994]

You Speak My LanguageTiré du magnifique album I Can See Your House From Here sorti chez Blue Note en 1994, You Speak My Language est un simple blues en Bb : je ne vous ferai pas l’affront de vous en donner la grille. Les deux chorus sont magnifiques, mais le premier est en plus une sacrée leçon d’harmonie.

Je ne suis pas guitariste : vous ne serez donc pas surpris de ne pas trouver les inflexions spécifiques à l’instrument sur cette partition. De plus, Pat Metheny survole parfois la pulsation avec un art qui ne sied guère à une retranscription précise, à moins d’un travail acharné qui n’a pas grand intérêt. Vous pouvez vous faire une idée du solo en l’écoutant ci-dessous.
Relevé You Speak My Language

Evrim Evci

Auteur: Evrim Evci

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

A Weaver of Dreams

A Weaver Of Dreams - Don Grolnick [1990]

C’est le titre du magnifique album de feu Don Grolnick, c’est le titre de ce standard assez peu...

Lire la suite

arton44.jpg

Konnakol : une introduction.

Le Kon­na­kol est une dis­ci­pline issue de la musi­que tra­di­tion­nelle indienne. Il s’agit, plus pré­ci­sé­ment, d’une pra­ti­que con­sis­tant à s’appro­prier des motifs ryth­mi­ques com­plexes, des­ti­nés à être ensuite inter­pré­tés sur un ins­tru­ment, en les scan­dant grâce à des syl­la­bes défi­nies. Ce modeste arti­cle est issu du cons­tat qu’il n’existe, au moment où sont écri­tes ces lignes, aucune res­source fran­co­phone d’intro­duc­tion à cette dis­ci­pline. Bien évi­dem­ment, si vous vous pre­nez au jeu du Kon­na­kol, vous trou­ve­rez au pied de l’arti­cle les réfé­ren­ces et les liens vers des métho­des autre­ment plus com­plè­tes. Nous ten­te­rons de limi­ter au plus strict mini­mum les réfé­ren­ces au sol­fège occi­den­tal, de façon à faci­li­ter l’appro­che pour le plus grand nom­bre.

Lire la suite